Distillation CURCUMA

DISTILLATION du CURCUMA

On peut distiller des rhizomes de CURCUMA frais ou séchés.
Le CURCUMA frais donne une meilleure qualité d’huile + complète.

Le rhizome frais est récolté à entre 8 à 9 mois d’âge .

Les rhizomes sont lavés et épluchés puis coupés en rondelles ou broyés grossièrement

2 méthodes sont traditionnellement utilisées :
– L’hydro distillation : les rondelles de rhizomes sont plongées dans une cuve d’eau, l’ensemble est porté à ébullition)
– L’entraînement à la vapeur : Les rhizomes broyés sont déposés sur une grille perforée, la vapeur est introduite sous la cuve

Rhizomes séchésRhizomes frais
Méthode de distillationEntraînement à la vapeurEntraînement à la vapeur
PréparationRhizomes lavés et pelésRhizomes lavés et pelés
Matière végétaleRondelles ou lamelles de rhizomesRhizomes broyés
Température distillationÉbullitionPression vapeur spécifique
Qualité IRMoyenne (surchauffe)Bonne
Temps de distillation6 heures30 heures
Rendement mesuré en moyenne2.4 à 2.8%
CURCUMAQuantité à distillerQuantité à distiller
Rhizomes frais entiers100 kgs1 tonne – 1000 kgs
Volume des rhizomes en lamelles170 litres1700 litres 1.7 m3
Volume des rhizomes en rondelles277 litres2775 litres – 2.8 m3
volume alambic conseillé300/500 litres2 x 1500 litres

VARIANTE : SÉCHAGE DES RHIZOMES de CURCUMA
Les rhizomes de CURCUMA sont récoltés, lavés et séchés au soleil ou avec un séchoir

Le rhizome frais est récolté à entre 8 à 9 mois d’âge.
Les racines et les feuilles sont retirées et les rhizomes sont lavés.
Les rhizomes doivent être désactivés : cela se fait par pelage, grattage rugueuse.

– On peut aussi couper le rhizome en tranches (soit dans le sens de la longueur : lamelles ou dans le sens de la largeur : rondelles).
La peau devrait être décollée en utilisant un grattoir (ou une machine à peler) pour prévenir les taches.
Des rhizomes non pelés entiers peuvent être aussi désactivés en les plongeant dans l’eau bouillante pendant 10 minutes.

 Après avoir été épluchés et lavés, les rhizomes sont trempés pendant 2-3 heures dans de l’eau propre.
– on peut aussi tremper dans une solution de 1,5 à 2,0% de chaux (oxyde de calcium) pendant 6 heures.
Ceci donne une couleur plus claire (blanchie) du rhizome.

Après le trempage, les rhizomes sont égouttés.
 Puis les rhizomes sont séchés.
La méthode traditionnelle consiste à parsemer les morceaux sur une natte naturelle ou des claies en bois, tapis ou sur un plancher de béton.
Sous le soleil on attend le séchage pour obtenir une teneur en humidité finale de 10%.

Le séchage peut prendre environ 7 à 14 jours selon les conditions météorologiques.

Durant le séchage, les rhizomes perdent entre 60 et 70% en poids.
Dans des conditions pluvieuses, un séchoir mécanique peut être utilisé pour accélérer le processus de séchage.
Les rondelles de CURCUMA prennent seulement 5-6 heures pour sécher avec de l’air chaud.
Pelés, les rhizomes de CURCUMA prennent environ 16-18 heures pour sécher avec un séchoir mécanique.
Il est important de contrôler le débit d’air et de la température pendant le séchage.
La température du séchoir ne doit pas dépasser 60 ° C car cela brunit la chair du rhizome.

Après séchage, les rhizomes sont nettoyés pour enlever la saleté, des morceaux de zeste et les insectes.
Un séparateur d’air peut être utilisé pour de grandes quantités, mais à petite échelle, il n’est probablement pas rentable.